Ce soir ?

Le chanteur Daniel Lévi est mort

Written by admin


Il avait marqué de son empreinte la comédie musicale Les Dix Commandements en 2000, avec son rôle de Moïse. Le chanteur Daniel Lévi est décédé samedi 6 août à l’âge de 60 ans, après avoir combattu pendant plusieurs années un cancer du côlon, selon une information de nos confrères d’i24NEWS. Marié à Sandrine Aboukrat, il était père de quatre enfants, dont le dernier est né en juillet dernier. Durant sa carrière, le natif de Constantine (Algérie) a sorti six albums solo, dont les premiers sous le pseudonyme de « Daniel Neuville ». En milieu de soirée, la ministre de la Culture a salué une « voix singulière » et « puissante ».

Talentueux au piano dès son plus jeune âge, Daniel Lévi a suivi des cours au conservatoire de Lyon, la ville de son enfance, pendant une dizaine d’années. Il se lance en solo en 1983 avec l’enregistrement de son premier album Cocktail, teinté des premières inspirations jazz et soul qui le caractérisent. Suivront ensuite Entre parenthèses (1996), Ici et maintenant (2002), Le Cœur ouvert (2005), réalisé en collaboration avec Pascal Obispo, Daniel Lévi (2017) et enfin 50 et quelques (2019).

C’est en 2000 que Daniel Lévi connaît la consécration avec le rôle de Moïse dans la comédie musicale d’Élie Chouraqui et Pascal Obispo Les Dix Commandements, et sa chanson phare L’Envie d’aimer. La comédie musicale est un triomphe au Palais des Sports durant plusieurs semaines et en tournée. L’album se vend à 1,3 million d’exemplaires, selon Universal Music France. Après l’arrêt des Dix Commandements, Daniel Lévi reprend sa carrière solo et ses compositions teintés de jazz, soul music, et de variété française. Au total, Daniel Levi a sorti six albums solo.

C’est principalement grâce aux comédies musicales que Daniel Lévi est parvenu à se faire connaître du grand public. En 1991, il participe à la comédie musicale de Catherine Lara Sand et les romantiques, sur la scène du Châtelet en y incarnant les rôles de Musset et de Chopin. Avant que sa carrière ne connaisse son apogée en 2000 lorsqu’il incarne le rôle de Moïse dans la comédie musicale d’Élie Chouraqui et Pascal Obispo : Les Dix Commandements. Sa prestation est largement félicitée par ses pairs et les médias.

À LIRE AUSSILes Dix Commandements – Chouraqui : « Je ne comprends pas l’attitude d’Obispo »

Une opération en urgence à Marseille en avril dernier

En 2019, Daniel Lévi avait annoncé à ses admirateurs qu’il se battait contre un cancer du côlon. Soutenu par ses proches et sa famille, il avait connu une période d’accalmie pendant laquelle il a arrêté sa chimiothérapie, avant d’être opéré en urgence à Marseille en avril dernier. Sandrine Aboukrat avait fait part d’une détérioration de son état de santé début août sur Instagram. « Chers amis, mon mari Daniel Haim ben Sarah a besoin de tephilots [prières]. Je compte sur vous. Le temps est compté, mobilisons-nous et agissons immédiatement », avait-elle indiqué sur le réseau social. Le dernier combat de Daniel Lévi s’est donc arrêté brutalement ce samedi.

Ce samedi, sur Twitter, l’animateur de C8 Cyril Hanouna avait fait part de sa vive tristesse après l’annonce du décès du chanteur. « C’était un immense talent et un exemple d’humilité. Il va nous manquer. Mes sincères condoléances à sa famille », a-t-il écrit. Sur la scène politique, le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur Renaud Muselier, a salué une personnalité « exceptionnelle ». « Je partage avec vous tous une grande tristesse, et beaucoup de peine. Je pense à son épouse Sandrine, aux siens et à tous ceux qui l’aiment. Une personnalité assez exceptionnelle, un artiste reconnu nous quitte, et ne sera pas oublié ! », a-t-il tweeté. « Quelle immense tristesse ! C’était un géant, un artiste divin , mon ami. (Il était) attaché à ses racines. Pensée affectueuse à Sandrine (épouse du chanteur, ndlr) », a déclaré le député LR Meyer Habib.


Leave a Comment