Ce soir ?

À la une ce mardi 9 août…

Written by admin


Tensions à Taïwan. Les forces de l’île taïwanaise s’entraînent dès ce mardi à faire face à des débarquements dans la région de Pingtung, à l’extrême sud, a indiqué l’armée taïwanaise lundi. Plusieurs centaines de soldats et environ 40 obusiers, seront déployés pour ces exercices, selon Lou Woei-jye, porte-parole du huitième corps d’armée. L’île démocratique et autonome vit sous la menace constante d’une invasion par la Chine, qui considère son voisin comme une partie de son territoire à récupérer un jour, par la force si nécessaire. Lou Woei-jye avait indiqué que les exercices taïwanais étaient déjà programmés et qu’il ne s’agissait pas d’une réponse aux exercices chinois en cours.

À LIRE AUSSITaïwan : comment tout a commencé

Hommage aux victimes. Ce mardi, la France commémore les 40 ans de l’attentat de la rue des Rosiers. En 1982, l’attaque avait fait 6 morts et 22 blessés. Pour l’heure, aucun procès n’a eu lieu et pour cause, le seul suspect aux mains de la justice française clame toujours son innocence, ses avocats dénonçant la recherche « d’un coupable à tout prix ». Les juges antiterroristes français le soupçonnent d’être l’un des tireurs de l’attentat. L’attentat a été attribué au Fatah – Conseil révolutionnaire (Fatah-CR) d’Abou Nidal, groupe palestinien dissident de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). Le gouvernement sera représenté par le ministre de la Justice et garde des Sceaux Éric Dupont-Moretti.

Commémoration. À plus de 9 500 kilomètres de la France, ce mardi sera également synonyme d’hommage. En effet, à Nagasaki, les autorités japonaises commémorent le bombardement nucléaire par l’armée américaine le 9 août 1945. La frappe nucléaire avait causé la mort de 74 000 personnes. Trois jours plus tôt, approximativement 140.000 personnes étaient mortes à la suite du bombardement du 6 août 1945 de Hiroshima, un bilan qui inclut les personnes ayant survécu à l’explosion, mais étant décédées ensuite en raison des radiations.

À LIRE AUSSICe qu’impliquerait une guerre nucléaire

Galère en vue. Ce mardi, les services de la métropole du Grand Paris commencent à mettre en place une passerelle devant relier le centre aquatique olympique et le stade de France. Des travaux imposés, évidemment, dans l’optique des Jeux Olympiques de Paris 2024. Conséquence, pendant trois jours, l’autoroute A1 – située au nord de Paris – sera fermée à la circulation dans les deux sens. Et ce, sur plusieurs kilomètres.

À LIRE AUSSIJO de Paris 2024 : retard à l’allumage ?

Ligue des Champions. Monaco a besoin d’une victoire, au pire obtenue aux tirs au but contre le PSV Eindhoven, ce mardi soir lors de la phase retour du 3ᵉ tour préliminaire de la Ligue des champions, pour se qualifier en barrages de la C1 et viser la phase de groupes, un objectif déjà quasiment atteint par Benfica. Ces barrages, programmés les 16 et 23 août, seront l’ultime étape avant la phase de poules de la C1 qui débute le 6 septembre. En cas de victoire, ils joueront leur avenir dans la prestigieuse compétition contre les Écossais des Glasgow Rangers ou les Belges de l’Union Saint-Gilloise, en ballottage favorable après s’être imposés à l’aller dans leur stade bruxellois (2-0).

À LIRE AUSSILigue 1 – AS Monaco : le facteur X


Leave a Comment