Ce soir ?

La Nouvelle-Zélande va-t-elle changer de nom ?

Written by admin


Un nouveau nom pour tirer un trait sur le passé colonial. Le Te Pati Māori, parti politique néo-zélandais représentant les Polynésiens indigènes, a mené à bien une campagne pour renommer la Nouvelle-Zélande en « Aotearoa », ce qui signifie Nouvelle-Zélande en maori. La pétition pour rebaptiser le pays a recueilli 70 000 signatures, rapporte Slate. Cette mobilisation devrait être suffisante pour interpeller le Parlement.

Cette proposition avait déjà été émise en 2021. Selon la codirigeante du parti, Debbie Ngarewa-Packer, elle pourrait avoir une incidence positive sur l’identité nationale. « Ce serait une grande fierté pour les générations futures. Il faut chercher à préserver notre culture, notre langue et notre bien-être », défend-elle dans un entretien accordé à NPR. En plus du changement de nom, le Te Pati Māori agit également pour réintroduire la langue maorie en Nouvelle-Zélande.

À LIRE AUSSIUE-Nouvelle-Zélande : le climat comme norme du libre-échange

Un changement de drapeau

Baptisée « Staten Landt » puis « Nova Zeelandia » par les colons néerlandais, la Nouvelle-Zélande a toujours conservé une identité forte et les locaux veulent désormais en finir avec ce passé colonial. « Notre pays est le dernier à avoir été colonisé, il est temps de traverser ce que bien d’autres colonies ont vécu avant nous et de rétablir notre identité nationale », confie Debbie Ngarewa-Packer, qui espère trouver du soutien auprès de la jeunesse.

Par le passé, les Néo-Zélandais avaient déjà tenté de changer de drapeau. En 2015, le gouvernement a proposé de se débarrasser de l’« Union Jack » sur leur étendard, imposé par le Royaume-Uni à ses colonies. Au terme d’un référendum coûteux, le pays a finalement conservé ses couleurs.


Leave a Comment