Ce soir ?

Melun : déshydraté, un enfant de 3 ans s’échappe du centre de loisirs

Written by admin


C’est un véritable drame qui aurait pu se produire en Seine-et-Marne. Au centre de loisirs des Cèdres, à Melun, les animateurs ont perdu de vue un enfant âgé de trois ans qui s’est enfui en poussant le portail de l’établissement, lundi 8 août. Le petit garçon s’est ensuite retrouvé seul dans la rue pendant près de deux heures, rapporte La République de Seine-et-Marne.

Ce jour-là, la tante du petit garçon est venue le récupérer en fin d’après-midi, vers 18 heures. Ne le voyant pas parmi les enfants présents au centre de loisirs, elle interroge l’équipe d’animation. Cette dernière indique avoir vu le petit garçon pour la dernière fois à 16 h 30. Les animateurs auraient commencé à le chercher vers 17 heures, en vain. De quoi inquiéter le membre de la famille du garçon âgé de trois ans.

« Mon neveu était parti, car il avait soif »

« J’ai immédiatement appelé la police. Heureusement, nous l’avons retrouvé à 18 h 40, en bas de sa résidence, indique la tante auprès du journal. Il pleurait. Il a parcouru cinq minutes à pied et a traversé la côte Saint-Liesne, malgré la circulation. Il a dû attendre près de deux heures devant son domicile. Mon neveu a expliqué qu’il était parti, car il avait soif. Malgré la température de 30 °C, on aurait refusé de lui donner de l’eau », ajoute-t-elle.

À LIRE AUSSICanicule, dôme, plume : le lexique des grandes chaleurs

Après sa fugue, l’enfant a été pris de tremblements, de convulsions, de vomissements et d’une forte fièvre. Des signes de déshydratation, confirmés par un médecin après avoir examiné le petit garçon à l’hôpital. Son état de santé s’est amélioré, selon sa tante, qui reste en colère face au comportement des animateurs. « Ce qui est sûr, c’est qu’il ne retournera pas au centre », assure-t-elle au quotidien. Une plainte au commissariat de police de Melun pour « mise en danger d’autrui avec risque immédiat de mort ou d’infirmité par violation manifestement délibérée d’une obligation réglementaire de sécurité ou de prudence » a même été déposée. La mairie de la ville est au courant de l’incident et a ouvert une enquête interne.

À LIRE AUSSICanicule : comment éviter le coup de chaud


Leave a Comment