Ce soir ?

Macabres découvertes dans les Alpes suisses à cause de la fonte des glaces

Written by admin


Si la France est frappée par des épisodes caniculaires à répétition, le reste de l’Europe n’est pas épargné. Et, dans les hauteurs, les conséquences sont pour le moins… visibles. Les glaciers fondent et mettent au jour des drames passés. Début août, deux alpinistes français qui s’étaient aventurés dans les Alpes suisses ont ainsi découvert des os humains sur le glacier Chessjen, rapporte The Guardian. Ces restes dateraient d’une quarantaine d’années. Impossible, pour l’heure, d’identifier le corps. Les autorités suisses attendent les résultats des analyses ADN pour les comparer à la liste des personnes disparues dans le secteur depuis… 1925. Quasiment un siècle.

Une autre macabre découverte a été récemment faite, mais cette fois sur le glacier du Stockji. Là encore, les autorités se refusent à se laisser aller à des conclusions trop hâtives et préfèrent attendre les résultats des analyses ADN avant d’émettre des hypothèses sur l’identité du cadavre. Mais certains médias germanophones – dont Blick – ont établi des liens avec le milliardaire Karl-Erivan Haub, qui avait disparu en avril 2018 au cours d’une randonnée. Cet entrepreneur allemand, et ex-patron de Tengelmann, avait été déclaré officiellement mort en 2021.

À LIRE AUSSIClimat : la disparition de nombreux glaciers est « déjà irréversible »

Les Alpes suisses renferment bien des secrets. Ces derniers jours, en plus de ces deux cadavres, un guide de montagne a aussi retrouvé la carcasse d’un avion alors qu’il évoluait sur le glacier d’Aletsch. Mais, dans ce cas-là, pas de corps, pour la simple et bonne raison que les victimes du crash, qui remonte au 30 juin 1968, avaient déjà été retrouvées mortes à l’époque. Seul l’appareil manquait à l’appel depuis tout ce temps. La fonte des glaces aura au moins permis de résoudre ce mystère…


Leave a Comment