Ce soir ?

Prison de Fresnes : Macron soutient Dupond-Moretti

Written by admin


Dans un préambule du conseil des ministres de rentrée à l’Élysée, Emmanuel Macron a apporté son soutien au ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti au sujet de la session de karting organisée cet été dans la prison de Fresnes (Val-de-Marne). « Beaucoup de nos compatriotes ont pu être choqués par ce qu’ils ont pu voir dans nos prisons. Le garde des Sceaux a eu raison de rappeler là aussi ce qu’il convient de faire et de ne pas faire », a-t-il souligné.

Le chef de l’État a insisté sur ce qui a le plus interrogé l’opinion publique dans l’affaire de ces activités ludiques baptisées « KohLantess », organisées fin juillet dans une cour de l’établissement pénitentiaire : « La peine a un sens. Dans la société, elle ne vaut pas exclusion de tout, elle a vocation ensuite à permettre de réinsérer », a poursuivi Emmanuel Macron, en appelant à ne « pas nourrir le trouble » dans un contexte global déjà difficile.

« Il y a des intangibles, des invariants qu’il faut défendre et je félicite les ministres qui se sont aussi exprimés pour rappeler l’importance d’un ordre juste, on ne peut pas tout faire », a-t-il enfin ajouté. 

À LIRE AUSSI« KohLantess » : un condamné pour viol parmi les participants

Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, avait annoncé mardi soir sur Twitter la publication d’une circulaire visant à fixer « les conditions nécessaires à la tenue de projets de réinsertion en prison », à soumettre désormais « à une validation expresse de la direction de l’administration pénitentiaire ».


La rédaction vous conseille

Leave a Comment