Ce soir ?

Une sexagénaire pyromane bientôt jugée pour 20 départs de feu depuis 2019

Written by admin


Une sexagénaire a reconnu avoir allumé 20 incendies de végétation entre 2019 et 2022 dans un même secteur du sud de la Haute-Vienne et sera jugée le 13 janvier à Limoges, a indiqué mercredi la gendarmerie nationale dans un communiqué. Selon une source proche du dossier, cette femme de 68 ans a expliqué son comportement par un « mal-être » et de l’« ennui ».

L’enquête a débuté alors que 26 incendies ont été constatés début août dans le secteur de Saint-Hilaire-les-Places, Ladignac-le-Long, La Meyze, Bussière-Galand, Flavignac et Les Cars, « pour plus d’une dizaine d’hectares de végétations brûlés ».

La brigade de recherches de Limoges s’est rapidement orientée vers la piste criminelle et, à l’issue des investigations, a placé en garde à vue une femme de 68 ans résidant en Haute-Vienne. Cette dernière a reconnu avoir allumé 20 incendies entre 2019 et 2022 dans ces communes. Placée sous contrôle judiciaire, elle fait l’objet d’une obligation de soins.

À LIRE AUSSIMégafeux : « Cet été résonne comme un réveil brutal pour tous les Français »

Plusieurs cas similaires

En 2019, des incendies du même type, « essentiellement partis en bordure de route à proximité d’une forêt », avaient été constatés dans ce même secteur, selon la gendarmerie. Il s’agit du troisième incendiaire présumé arrêté en Haute-Vienne cet été.

À LIRE AUSSIQuand la fournaise devient ordinaire…

La semaine dernière, la police avait interpellé une femme de 55 ans qui a reconnu avoir provoqué huit départs de feu en août à Couzeix, près de Limoges. Elle a expliqué avoir agi notamment « par ennui, aimant regarder le départ de feu avant de quitter les lieux ». Son procès est fixé au 16 décembre.

À LIRE AUSSIClimat : « La technologie nous aidera, mais ne nous sauvera pas »

Par ailleurs, un homme arrêté par la gendarmerie et soupçonné d’être l’auteur de huit incendies entre le 12 juin et le 19 juillet à Saint-Sulpice-les-Feuilles, dans le nord du département, est actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Limoges, en attente de procès.


Leave a Comment