Ce soir ?

Douches, hygiène vestimentaire ou intime : les Français sont-ils sales ?

Written by admin


Où peuvent bien se situer les Français par rapport à leurs voisins européens en matière de propreté et d’hygiène de vie ? Les résultats d’un sondage Ifop pour XloveCam, que Le Point a pu analyser,livrent un éclairage détaillé sur les pratiques quotidiennes et oublis des habitants de l’Hexagone par rapport à ceux de l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Français sont loin d’apparaître comme les plus « mauvais élèves ».

Pour commencer, plus de trois Français sur quatre (76 %) effectuent une toilette complète quotidiennement. Un chiffre largement supérieur à celui des Italiens (53 %) mais également des Britanniques (68 %) tandis que les Allemands (77 %) et surtout les Espagnols (82 %) s’avèrent être les plus propres.

Les Français, et plus particulièrement la gent masculine, se distinguent en revanche par un plus grand laisser-aller en matière d’hygiène vestimentaire. Et pour cause, ils sont aujourd’hui les Européens qui changent le moins souvent de slip ou de caleçon, avec plus d’un Français sur quatre (27 %) qui peut le réutiliser d’un jour à l’autre. Ils se situent en queue du peloton européen derrière les Britanniques (25 %), les Italiens (23 %), les Allemands (23 %) et les Espagnols (18 %).

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. L’hygiène des Européens au défi du Covid-19

Les femmes bien plus concernées par la propreté que les hommes

Selon les résultats de cette étude, les femmes sont beaucoup plus nombreuses à respecter la règle élémentaire d’hygiène concernant les sous-vêtements. En effet, la proportion d’Européennes qui changent quotidiennement de culotte est massive (93 % en moyenne dans les cinq pays étudiés).

À LIRE AUSSILes Français sont-ils si sales ?

Autre élément non négligeable étudié par ce sondage, l’hygiène intime. En la matière, les Européens les plus soucieux de leur hygiène sont la plupart du temps ceux qui ont le plus de partenaires ou de rapports sexuels. Ainsi, les personnes vierges (49 %) et les répondants n’ayant eu aucun rapport sexuel au cours des quatre dernières semaines (48 %) sont ceux qui ont le moins recours à la douche quotidienne. À noter également que l’absence de changement quotidien de slip est beaucoup plus fréquente chez les hommes inactifs sexuellement (30 %) que chez ceux ayant plus de trois rapports par semaine (21 %).

Étude Ifop pour XloveCam réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 27 juin 2022 auprès d’un échantillon de 5 039 personnes représentatif de la population de l’Italie, l’Espagne, la France, l’Allemagne et Royaume-Uni âgée de 18 ans et plus.


Leave a Comment