Ce soir ?

Et si boire du thé régulièrement permettait de vivre plus longtemps ?

Written by admin


C’est une étude qui ne sera sans doute pas prise à la légère par certains amateurs de thé. Comme l’indique une étude publiée dans la revue Annals of Internal Medicine et relayée par The Guardian, boire ce breuvage en grande quantité et régulièrement réduirait le risque de mortalité des consommateurs. Les personnes qui dégustent deux tasses de thé noir ou plus par jour auraient en effet un risque de mortalité de 9 à 13 % inférieur que les autres, selon les scientifiques.

L’étude précise également que les buveurs de thé présentent un risque plus faible de mourir d’une maladie cardiovasculaire, d’une cardiopathie ischémique et d’un accident vasculaire-cérébral. Le thé noir en particulier est très riche en antioxydants, comme les flavonoïdes et les polyphénols, qui réduisent l’inflammation de l’organisme et le stress, préservant ainsi de l’apparition de certaines pathologies. Les chercheurs indiquent en outre que ni la température du thé, ni l’ajout de lait ou de sucre, ne changeaient le résultat obtenu.

En revanche, le lien entre le thé noir et la longevité de l’espérance de vie est à nuancer car le mode de vie global peut entrer dans l’équation. Le chercheur Fernando Rodriguez Artalejo, professeur de médecine préventive et de santé publique à l’Université autonome de Madrid, explique que l’étude n’a cependant pas définitivement établi que la consommation de thé était la cause de la baisse de la mortalité car elle ne pouvait exclure que cela soit dû à d’autres facteurs de santé.


Leave a Comment