Ce soir ?

Affaire Pogba : une extorsion à la veille d’un rassemblement des Bleus ?

Written by admin


L’équipe de France éclaboussée par les révélations autour de la tentative d’extorsion dénoncée par Paul Pogba. L’international français de la Juve, visé par son frère dans une vidéo cryptique, a expliqué aux policiers avoir été la cible de tentatives d’extorsion de la part de ce dernier. Il raconte notamment avoir été pris au piège par des malfrats dans un appartement de la région parisienne.

Selon nos confrères de RMC, ces faits ont eu lieu dans la nuit du 20 au 21 mars dernier, à quelques heures d’un rassemblement des Bleus à Clairefontaine avant deux matchs amicaux. Ce soir-là, Mathias Pogba et son cousin organisent une soirée pour mettre en avant leur association destinée à accompagner la reconversion de sportifs de haut niveau. À la demande de sa mère, Yeo Moriba, Paul Pogba se rend à l’événement dans le 16e arrondissement de Paris. Paul, Mathias et son jumeau Florentin posent pour les photographes, leur mère est également présente.

Paul Pogba sommé de verser 13 millions d’euros

Des amis d’enfance invitent alors Paul Pogba à poursuivre la soirée avec eux et le conduisent dans un appartement en région parisienne. Aux enquêteurs, le milieu de terrain raconte début août que « deux individus cagoulés et armés d’un M16 et d’un fusil d’assaut surgissent d’une pièce de l’appartement » et lui demandent la somme de 13 millions d’euros pour avoir soi-disant assuré sa sécurité au cours des 13 dernières années. 

À LIRE AUSSIL’affaire Pogba peut-elle empoisonner les Bleus ?

Paul Pogba explique alors avoir refusé et s’être vu imposer la présence d’un certain Babacar en permanence à ses côtés. Il lui remettra 100 000 euros quelques semaines plus tard. Paul Pogba sera malgré tout bien présent à Clairefontaine à l’heure déterminée par Didier Deschamps. 

Kylian Mbappé a appelé les deux frères

Après une fin de saison marquée par une blessure et la mort de son agent Mino Raiola, Paul Pogba signe à la Juventus de Turin le 11 juillet. Trois jours plus tard, trois personnes se présentent au centre d’entraînement du club et demandent à le rencontrer, ce qu’il refusera. Selon Le Monde, Paul Pogba avait alors reconnu son frère Mathias en l’un des trois hommes. Il porte plainte deux jours plus tard en Italie, le dossier a depuis été transmis en France où une enquête est ouverte.

À LIRE AUSSILe « Pogmentary », quand le football devient une télé-réalité

Cité nommément dans la vidéo de Mathias Pogba, qui a indirectement rendu toute l’affaire publique, Kylian Mbappé aurait rapidement réagi auprès de chacun des deux frères. Sur Twitter, Mathias accuse Paul d’avoir fait appel aux services d’un marabout contre l’attaquant du PSG. Celui-ci, selon M6, a directement contacté les deux frères et leurs entourages ont également échangé, chacun ayant dit « ce qu’il voulait et ce qu’il pouvait ».

Leave a Comment