Ce soir ?

Procès de l’attentat de Nice, fête de l’Huma… À la une cette semaine

Written by admin


Justice. Six ans après l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice, huit accusés comparaissent à partir de lundi devant la cour d’assises spéciale de Paris pour un nouveau procès terroriste hors-normes, prévu pour durer plus de trois mois. Cette attaque sur la promenade des Anglais, le soir de la Fête nationale, avait fait 86 morts, dont 15 enfants et adolescents, et plus de 450 blessés. Il s’agit du second attentat le plus meurtrier sur le sol français, après ceux du 13 novembre 2015. Comme un symbole, le procès se déroulera dans la salle d’audience « sur mesure » construite pour le procès du 13-Novembre (dit « V13 »), dans l’historique Palais de justice de la capitale.

À LIRE AUSSIChristian Estrosi : « Le traumatisme est ancré dans la mémoire des Niçois

Royaume-Uni. Après sa démission en juillet dernier, le Premier ministre britannique Boris Johnson connaîtra son successeur ce lundi. Liz Truss, l’actuelle cheffe de la diplomatie devrait sauf coup de théâtre devenir la nouvelle patronne du gouvernement. En cas d’élection, Liz Truss posera ses valises à Downing Street dans un contexte économique et social explosif, avec une inflation qui dépasse les 10 % et une hausse exorbitante des factures d’énergie qui menace les familles comme les écoles, les hôpitaux et les entreprises.

À LIRE AUSSI« Une nouvelle Thatcher » : à Thetford, la conservatrice Liz Truss suscite l’espoir

Souvenir. Cinq après, les mémoires sont encore vives. Ce mardi 6 septembre, les Antilles françaises commémorent les cinq ans du passage de l’ouragan Irma. Le 6 septembre 2017, l’ouragan balayait les Antilles françaises. Il avait causé la mort d’une quinzaine de personnes et détruit 95 % des bâtiments de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. En juin dernier, l’enlèvement des épaves de bateaux situées dans les fonds marins autour des îles a commencé. 

À LIRE AUSSIIrma, le réchauffement (encore) présumé innocent

Conseil des ministres. Le projet de loi prolongeant les règles actuelles de l’assurance chômage au-delà du 1er novembre passe au conseil des ministres ce mercredi 7 septembre. Ce texte ouvrira, également, la voie aux concertations sur la réforme de l’indemnisation. Premier texte au menu du Parlement, qui fait sa rentrée début octobre, ce projet de loi prévoit de prolonger jusque fin 2023 la convention actuelle d’assurance chômage, issue de la réforme de 2019 – appliquée du fait du Covid et des recours juridiques depuis l’automne 2021 – qui arrive à échéance le 1er novembre.

À LIRE AUSSIRéforme de l’assurance chômage : le calendrier se précise

Salman Rushdie. Nouvelle comparution judiciaire pour Hadi Matar, suspect dans la tentative de meurtre commise contre Salman Rushdie, ce mercredi. Le 18 août dernier, il avait plaidé non coupable de tentative de meurtre et d’agression devant un tribunal de l’Etat de New York, lors d’une première comparution après son inculpation par un grand jury. Hadi Matar, Américain d’origine libanaise de 24 ans, est accusé d’avoir poignardé le 12 août Salman Rushdie, l’auteur britannique des Versets sataniques.

À LIRE AUSSISalman Rushdie ou le symbole de notre aveuglement

Nouveau grand débat ? Jeudi 9 septembre, le président Emmanuel Macron ouvre son Conseil national de la refondation. Une nouvelle instance censée regrouper tous les acteurs publics autour de quelques grands thèmes de réflexion de long terme. Pourtant, semaines après semaines, la plupart des oppositions ont rejeté l’invitation du chef de l’État, à l’image du président du Sénat, Gérard Larcher. 

À LIRE AUSSICoignard – Macron : une refondation aux fondations très incertaines

E-sport. Vendredi 10 septembre, ce sera le coup d’envoi de la sixième édition du « Z Event », marathon de streaming de jeux vidéo au profit d’œuvres caritatives. En novembre 2021,le rendez-vous avait récolté en un week-end plus de 10 millions d’euros en faveur de l’ONG Action contre la faim, soit presque le double de ce qu’elle avait collecté en 2020. Cette année, l’organisation a fait le choix d’une liste de plusieurs associations et les fonds seront répartis équitablement : Sea Shepherd, la Ligue de Protection des Oiseaux, WWF et SeaCleaners.

Fête de l’Humanité. Les festivaliers déménagent. Le traditionnel rendez-vous musical et politique des gauches quitte la Seine-Saint-Denis pour une ancienne base aérienne de l’Essonne, où devraient se retrouver tous les partenaires de la nouvelle alliance de gauche Nupes. Le leader des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, devrait passer selon les informations données par son entourage à l’Agence France Presse. Après vingt-deux ans passés à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), la Fête de l’Huma s’est vue contrainte de quitter son mythique terrain de jeu qui accueillera le village des médias des Jeux olympiques de 2024. Des logements ayant vocation à devenir pérennes.

À LIRE AUSSIÀ la Fête de l’Huma, la gauche panse ses plaies


Leave a Comment