Ce soir ?

Branle-bas de combat de l’exécutif contre les inégalités de genre à l’école

Written by admin


C’est une thématique sensible sur laquelle le gouvernement va s’atteler d’ici la fin du quinquennat. Selon les informations de France Inter, le ministère de l’Éducation nationale et celui chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes comptent renforcer la lutte contre les stéréotypes de genre à l’école. « Les garçons sont trop souvent élevés dans un idéal de force, de virilité, quand on a encore tendance à associer les filles à la douceur ou à la soumission », décrypte un conseiller ministériel en charge de faire bouger les lignes.

L’intensification de la lutte contre ces inégalités sera notamment marquée par le développement d’un certain nombre d’actions destinées à améliorer auprès des élèves la diffusion de la culture de l’égalité filles-garçons. Elles devraient débuter dans le courant du mois d’octobre. La loi en vigueur prévoit déjà une « éducation à la vie sexuelle et affective », mais elle n’est pas suffisamment appliquée, voire pas du tout dans les établissements scolaires, regrette l’exécutif. Pour y remédier, le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye a même déjà entamé des consultations auprès des syndicats et professeurs.

À LIRE AUSSI« Les stéréotypes ne font que décrire les comportements typiques des garçons et des filles »

La crainte des ABCD de l’égalité

Le caractère explosif de ce sujet pousse cependant le gouvernement à avancer pas à pas. « Les termes du débat restent à définir, la sémantique n’est pas arrêtée », explique un conseiller à nos confrères. L’exécutif n’a sans doute pas oublié les contestés ABCD de l’égalité, un dispositif expérimental visant à lutter contre les discriminations fille-garçon qui, sous la pression de la droite et l’extrême droite, avaient été abandonnés en 2014, sous le quinquennat de François Hollande. Nombreux étaient ceux à y voir alors l’introduction de la « théorie du genre » à l’école. L’avenir dira si les temps ont changé ou si une nouvelle polémique arrive sur la table du gouvernement.

À LIRE AUSSILe « dégenrage » fait rage dans les cours de récré !


Leave a Comment