Ce soir ?

Face à l’érosion, « il est temps d’accepter l’idée de recomposition spatiale »

Written by admin


Dans le cadre de l’Observatoire hommes-milieux, qui s’est tenu à Port-Camargue le 13 septembre, Hélène Rey-Valette, chercheuse au Centre d’économie de l’environnement de Montpellier (CEE-M), rappelle l’urgence d’agir face à l’érosion du littoral et la montée du niveau de la mer.

Le Point : Ces dernières années, vous avez mené de nombreuses études sur la perception des risques de submersion et d’érosion du littoral français. Qu’en ressort-il ?

Hélène Rey-Valette : Entre 2007 et 2017, j’ai participé à sept enquêtes réalisées auprès des populations et des élus locaux. On parlait d’abord de la « perception du risque de submersion », puis le vocabulaire a changé ; on a utilisé les termes de recul stratégique, puis de repli et de relocalisation. Aujourd’hui, l’expression « recomposition spatial…


La rédaction vous conseille

Leave a Comment