Ce soir ?

Montpellier : un avion-cargo sort de piste et finit dans un étang

Written by admin


L’aéroport de Montpellier a été fermé pour une durée indéterminée, un avion de fret ayant fait une sortie de piste dans le courant de la nuit lors de son atterrissage, sans faire de blessés, a annoncé samedi la préfecture de l’Hérault. Comme le précise France 3, l’accident s’est produit un peu avant 3 heures du matin alors qu’un orage frappait la zone. L’appareil, un Boeing 737 cargo de l’aéropostale transportant du fret, est sorti de la piste en pleine phase d’atterrissage. Il a fini sa course dans l’étang de l’Or, situé dans la ville de Mauguio.

Comme on peut le voir sur des images publiées par le média spécialisé Air plus news, la partie avant de l’avion était toujours immergée samedi matin. Trois personnes se trouvaient à bord au moment de l’incident. Dans un communiqué, la préfecture de l’Hérault indique que « les trois personnes présentes dans l’appareil sont indemnes » et qu’elles « ont pu être désincarcérées et mises en sécurité grâce à l’intervention rapide des secours ».

600 passagers n’ont pas pu décoller

« Par mesure de sécurité et dans l’attente qu’une entreprise spécialisée vienne déplacer l’appareil, les vols commerciaux et de fret » ne peuvent plus atterrir à Montpellier pour une durée indéterminée, ajoute le communiqué. « On avait 600 passagers au départ ce matin », explique le président du directoire de l’aéroport Montpellier Méditerranée, Emmanuel Brehmer sur BFMTV. « On les a plus ou moins renvoyés sur Marseille, mais malheureusement, dans un certain nombre de cas, les compagnies attendent de savoir quand réouvrira l’aéroport pour relancer les vols », ajoute-t-il.

Selon Air plus news, cette mesure sera appliquée au moins jusqu’à 16 heures le 24 septembre. Soixante sapeurs-pompiers du service départemental d’incendie et de secours de l’Hérault, dont des spécialistes du secours aquatique, ont été dépêchés sur place avec une équipe du Samu, de la brigade de gendarmerie des transports aériens et des équipes de l’aéroport.

À LIRE AUSSIPourquoi la 5G peut perturber l’atterrissage d’un avion

Toujours selon France 3, quatre enquêteurs du Bureau Enquêtes et Analyses (BEA) sont arrivés dans la matinée sur les lieux pour recueillir les premiers éléments afin de déterminer les circonstances de l’incident, qui n’aura heureusement fait aucune victime.


Leave a Comment